PlanchePartir-lezardmandarine

Carnet de route de 18 jours à Bali

A Kuta, découverte du paradoxe de l’ambiance zen et de la foule grouillante et commerçante  puis repos pendant 4 jours sur l’Ile de Nusa Lembongan, petit paradis perdu. Séjour à Ubud pour ses spectacles, ses rizières, ses ruelles colorées. Visite des sites incontournables de Tampaksiring, Tenganan, du Lac Batur, de Amlapura, Kusamba,  pour arriver dans le coin sauvage et volcanique d’Amed où nous sommes restés 4 jours.
Retour sur la plage de Jimbaran pour finir ces vacances de rêve.
Le plus difficile pour ce carnet de route fut… de sélectionner les photos : Bali est une île très « photogénique » et les Balinais, notamment les enfants, se font une joie de poser pour vous.
Bali est un pays où on peut partir à l’aventure : on trouve toujours un hôtel, toujours un bus, un bateau, un taxi, une moto pour vous emmener où vous voulez, avec le sourire.
Ici on apprend à avoir l’esprit zen. Dès le petit matin, les Balinais préparent leurs offrandes colorées qu’ils posent devant votre porte, devant leurs boutiques, leurs maisons. Dans ce pays, tout le monde semble travailler dur mais sereinement, on ne ressent aucun stress.

PlancheBaliIleZen-lezardmandarine

Nusa Lembongan, l’île aux algues multicolores

Après 2 jours passés à Kuta avec son ambiance commerçante et de fêtes nocturnes, départ pour l’Ile de Nusa Lembongan, au sud est de Bali. La plage de Sanur fait office de port d’embarquement. Ambiance zen sur la pirogue, il nous faudra 2 heures pour traverser. Arrivée à marée haute, la mer vient lécher la terrasse de notre petit hôtel au confort très sommaire mais plein de charme, le Pondok Baruna. Impression de bout du monde….. Le tour de l’île peut se faire à pied pour les plus courageux, et en moto pour les autres… Le lendemain matin au lever, le paysage devant notre chambre a changé. La mer s’est retirée laissant apparaitre des dizaines de champs… d’algues !
Infatigables, depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil,  à la lampe torche s’il le faut, hommes et femmes prennent soin de leurs champs d’algues, leur principale ressource sur cette île. Sur la terre ferme, les algues sèchent et dessinent des mosaïques de taches rouges, jaunes, roses, noires, vertes… Ces algues seront exportées vers le Japon entre autres pour être utilisées dans certains produits alimentaires.

PlancheNusaLebongam-lezardmandarine

Ubud, la multicolore

Ubud, une petite ville où il fait bon  flâner dans les ruelles aux trottoirs défoncés,  où les galeries de peintures, les salons de massage et les restaurants de charme, nous donnent envie de faire une halte. Mais il faut commencer la journée par le marché et toute la richesse de ses couleurs : fruits, légumes, graines, épices, vanneries, peintures…

PlancheUbudMulticolore-lezardmandarine

Ubud, la verte

Ubud est une petite ville pas comme les autres, perdue aux milieux des rizières. Il suffit au détour d’une ruelle, de prendre un chemin qui vous mènera loin du tumulte des vélos et des motos… encore quelques pas, et vous voilà loin de tout, émerveillés de découvrir tant de nuances de vert, de chants d’oiseaux, grenouilles et grillons.

PlancheUbudVerte-lezardmandarine

 

Temples, lieux de culte et sites incontournables

Tout est à découvrir à Bali. Alors le mieux c’est de ne surtout pas vouloir tout voir… et de prendre le temps, tout simplement. Nous avons fait une halte dans le vieux village de Tenganan, visiter Tampaksiring, Amlapura, Tirtagangga, Uluwatu.. mais il reste encore tant de choses  à découvrir.

PlancheMonuments-lezardmandarine

Cérémonies

Au hasard des routes et chemins, quelque soit le jour de la semaine, vous pouvez croiser des cérémonies qui parfois rassemblent tout un village…

PlancheUbudCeremonie-lezardmandarine

Amed, la sauvage

Amed, au nord est de Bali est à découvrir : les criques de sable noir se succèdent abritant une multitude de pirogues. Au milieu des cocotiers, les petits hôtels de charme cohabitent avec les maisons locales.
Depuis la plage, en quelques minutes, dans une eau cristalline la barrière de corail s’offre à vous avec ses poissons multicolores… encore un petit coin de paradis !

PlancheAmed-lezardmandarine

Sur la route d’Uluwatu

Sur la route d’Uluwatu, ce ne sont que successions de spots de surfs… le spectacle est là….
La mer est d’or, au loin les surfeurs attendent patiemment LA vague qui les fera vibrer.

PlancheUluwatu-lezardmandarine

PlancheByebyeBali-lezardmandarine

Une toile que j’ai peinte à mon retour de Bali :

Les rizières et cultures d’Ubud à Bali, un enchantement… toutes les nuances de vert devant nos yeux… mais nous nous sommes perdus…. et après des heures de marche, au moment où nous nous y attendions le moins, un bel îlot : un petit pavillon sur pilotis, ouvert à tous vents au milieu de son jardin potager où nous avons pu nous reposer. Oser se perdre… (Huile 40×40)

Vous aimerez aussi :

3 commentaires.

  1. pascal dit :

    c’etait une fouille croulante , ou une foule grouillante

    • LezardMandarine dit :

      Je suis ravie que des yeux de lynx trainent sur mon blog et m’aident à corriger les quelques coquilles que je n’aurais pas vues.
      Merci Pascal
      Bises

  2. Ghislaine dit :

    Heureusement qu’il y a le Lézard Mandarine avec ses explosions de couleurs et ses reportages sur des espaces lointains, pour s’évader d’un hiver qui s’incruste !

Laisser un commentaire